Revenir à l'Accueil du site

Foire aux questions

Le(s) patrimoine(s)

Le terme « patrimoine » semble tabou au Parc, pourquoi ?

Comme cette interrogation est curieuse ! S’il est une structure dans le Haut-Jura qui proclame haut et fort l’intérêt du patrimoine et qui en traite quotidiennement, c’est bien le Parc nous semble-t-il : patrimoine environnemental, patrimoine paysager, patrimoine bâti, patrimoine culturel. La liste est longue des patrimoines haut-jurassiens que le Parc, avec ses partenaires, cherche à faire reconnaître et à mettre en valeur depuis des années. Depuis plus de vingt ans en fait, c'est-à-dire depuis que le Parc existe.

 

En revanche, ce qui préoccupe le Parc est effectivement le sens de la notion de patrimoine. Qu’est-ce qui fait patrimoine ? Ce qui est ancien, mais alors depuis combien de temps ? Ou ce que les gens reconnaissent comme étant leur patrimoine, et qui peut être très récent, voire même quotidien ? Il y a aussi le patrimoine matériel (le bâti, les objets,…) et le patrimoine immatériel (la culture, la tradition orale, les savoir-faire,…). Enfin, quel est l’objectif d’une politique patrimoniale ? Conserver pour conserver (c’est le cas des objets que l’on collecte pour éviter de laisser partir ce qu’ont créé nos ancêtres), conserver pour mettre en valeur (c’est l’exemple du patrimoine bâti restauré comme base d’une politique touristique) ou conserver pour préserver des possibilités d’agir demain (c’est le cas du patrimoine génétique ou du patrimoine bâti pour le logement ou équipement).

 

Aucune de ces dimensions n’est à rejeter. Elles sont complémentaires. La seule nécessité c’est qu’il y ait projet. L’inventaire pour l’inventaire n’a que peu d’intérêt. Il doit être mis au service d’une ré-utilisation, d’une ré-interprétation, d’une mise en situation servant aujourd’hui et demain. C’est le sens que le Parc donne à sa politique patrimoniale.

Existe-t-il un partenariat entre Maisons Paysannes de France et le Parc ?

Le Parc naturel régional du Haut-Jura a connaissance des publications, activités de formations et d’étude menées par l’Association Maisons Paysannes de France. Il n’y a pas eu jusqu’à présent de partenariat plus avancé.